Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En voyant s'entrebaiser deux dames ...

Publié le par Supernova




... car le week-end passé, à la gare de Milan,
de battre mon coeur
a oublié

lorsque deux dames devant moi s'entrebaisaient :
la plus blonde ressemblait à l'ex-Muse;
mais la fatigue a ce pouvoir étonnant
de créer des mirages

ou peut-être est-ce l'inconscient qui
trop souvent se manifeste;
Capricieux...
(photo par Supernova)




                        .......................................................................................                         
 

En voyant s’entrebaiser deux dames

"L’âme enivrée d’un nectar amoureux

Je fus ravi (mais comme ?) en close terre
Où joutaient deux d’Amour belles guerrières
Avec ces armes-là qui le font victorieux.

Dans cette double lice, et d’air altier,
Les vis d’abord de pavaner, badines,
Puis, s’avançant, où la bouche carmine,
Se blesser toutes deux d’ardent baiser.

Leurs lèvres résonnèr’ et des fendants
Resta la marque. Ah, mais, Amour, pourquoi
User par jeu de ces plaies, de ces armes ?

Ne dédaignons un vrai combat d’amants !
Amour, moi, ton dévot, fais que je m’arme
Contre une d’ell’- ou les deux à la fois."

Torquato TASSO, dit Le Tasse (XVIè s)


.............................................................................................................................

Commenter cet article

Louche 30/12/2006 21:16

Mmm... J'aime bien ça. :)